DWVLBNS 2

DWVLBNS 2

Den wald vor lauter bäumen nicht sehen est un projet d’installation de l’artiste Quentin Germain. Elle a pour thème la forêt, et la vision que l’on peut en avoir dans le monde postindustriel, et reprend pour titre de manière ironique un proverbe suisse signifiant « il y a tant d’arbres qu’on ne peut voir la forêt. »

Montrée pour la première fois sous une forme monolithique à l’automne 2012 aux Beaux-Arts de Paris, cette oeuvre polymorphe et déclinable à l’infini prend cette fois la forme d’un décor en suspension, aérien et flottant.

Malgré l’apparent calme et la sérénité qui se dégagent de ce travail, l’artiste cherche ici à interpeller le spectateur sur la question des rapports que nous entretenons avec la nature, et en particulier la gestion des ensembles forestiers, dont il oppose la destruction à la création de cette oeuvre festive et grave à la fois.

Déforestation: 100€ le sapin